Women on World Theatre Day

Blog Post by Sophie Gee, March 27, 2018

Today is World theatre day!

We wanted to hear from one of the essential elements of the theatre – our audiences – on why theatre is important to them and we also asked them to talk about an impactful theatre production they saw. We have responses from women of all ages who are associated with Imago in some way but are not theatre practitioners, including four generations of women from the same family!

Yuan Kelly, poet (reader in the Words from Her Side poetry event and 2018 ARTISTA ensemble member)

“For me, theatre is an amazing platform which is able to give voice to marginalized experiences and explore non-dominant narratives.”

Claudia Torregrosa, Talent & Culture Specialist at TrackTik and Imago board member

“I attended Elsewhere in June 2017. Written and performed by Joy Ross-Jones and directed by Cristina Cugliandro, it explores the current political and economic situation in Venezuela through the eyes of six different characters. It is through the play that I best understood the daily consequences of the crisis for Venezuelans inside and outside the country. When my friends talk about their relatives who stayed in Venezuela, I no longer look away with an apologetic smile. I connect by listening and asking questions, and I tell stories about inspiring human beings who managed to adapt: a grandmother, a beauty queen, a police officer, a homeless man, a political prisoner and a Venezuelan-Canadian who empathizes, even from afar.”

Four generations of women from the Laoun family, from Georges Laoun Opticians, Imago’s Pay-What-You-Decide Partner

Phina Laoun (première génération):
“Le théâtre est important parce que lorsque nous voyons les personnages sur scène, nous vivons et nous ressentons ce que les personnages vivent et ressentent. S’ils mettent l’accent sur des situations qui ne sont pas correctes, ça met le doigt sur ce qui se passe dans la réalité et nous y sensibilise.”

Anne-Marie Laoun (deuxième génération):
“On a été voir, au Centre Segal, “Million Dollar Quartet”, écrit par Colin Escott et Floyd Mutrux. La pièce est basée sur la rencontre de 4 légendes du monde du rock and roll, avant qu’ils ne soient reconnus… Et on s’est juste tellement amusés. La soirée nous a rendue si heureux: on dansait, on bougeait, et ce fût une expérience incroyable… Toutes ces chansons qui nous remportaient dans le temps… Le dialogue qui nous a appris bien des choses sur le fonctionnement du domaine de la production musicale…sur des liens tissées entre personnages que l’on connaît à travers l’histoire, mais qui sont représentés autrement sur scène.. On avait vraiment l’impression que les comédiens incarnaient ces gens qui ont fondamentalement changé l’univers de la musique, mais qui ont été rejetés par tout le monde. On avait l’impression de faire partie de cette histoire de personnes qui ont été à l’encontre pour ne pas abandonner leurs croyances. Cette pièce nous a beaucoup appris.”

Jennifer Laoun-Rubenstein (troisième génération):
“La magie de l’expérience théâtrale est que nous, les spectateurs, sommes canalisés dans des espaces obscurs et fermés, pour ensuite témoigner d’un monde infiniment plus grand que la salle que nous habitons. Le théâtre est intime et envoûtant dans une manière qui lui est tout à fait unique.”

Layla Laoun-Toubian (3 ans, quatrième génération):
“J’aime les spectacles parce que j’aime toujours aller avec Maman et Papa et Grandmaman. Mais je n’aime pas les spectacles parce que j’ai un peu peur.”