random


De debbie tucker green
Du 18 mars au 14 avril 2015, au Montréal, arts interculturels (MAI)
Un co-production avec Black Theatre Workshop


Nommée pour cinq prix META (Montreal English Theatre Awards)

Lauréat du Prix  META pour Outstanding Lead Performance – Actress (Lucinda Davis)

Lauréat du Prix  META pour Outstanding Sound Design (Peter Cerone)


Lucinda Davis dans une prestation virtuose et profondément émouvante.
— Pat Donnelly, anciennement à Montreal Gazette
Bref, le succès de random découle d’une série de décisions judicieuses.
— Montreal Rampage
…soigneusement construit et envoûtant…
— BroadwayWorld
Emballante production menée par Davis…
— CULTMTL
La prestation virtuose de Davis doit sûrement un peu à la touche de l’éminente metteure en scène montréalaise, Micheline Chevrier, directrice artistique d’Imago Théâtre.
— Montreal Gazette
[Lucinda] Davis a été en mesure de passer à travers un ensemble divers de personnages sans difficulté… Il était exaltant de voir Davis passer d’un accent à l’autre et modifier son langage corporel de manière drastique pour incarner chaque personnage… Il est devenu presque impossible de ne pas se laisser happer dans le monde de la pièce et de suivre chaque étape de l’histoire avec elle…
— The Link
…une des interprétations les plus remarquables jamais vues dans cette communauté théâtrale ! La direction de la pièce est parfaitement calibrée par Micheline Chevrier, et Davis livre la pièce avec une sorte de génie qu’on voit rarement dans cette ville. Le décor conçu par Pierre-Étienne Loca est un délice et une métaphore déchirante pour l’histoire. Martin Sirois ajoute un éclairage excellent et la conception sonore de Peter Cerone est subtile et parfaite.
— Rover Arts

random

random, une collaboration du Black Theatre Workshop et d’Imago Théâtre, illustre le deuil difficile d’une femme à la suite de la mort tragique de son frère. Portrait courageux et sensible de la perte, random traite de l’épidémie insensée de la violence contre les jeunes noirs et des familles et des communautés qui les pleurent dans un deuil douloureux.

 

En 2008, la presse londonienne était inondée d’histoire de jeunes adolescents noirs tués aléatoirement pour s’être accidentellement égarés dans les guerres qui n’étaient pas les leurs. La dramaturge debbie tucker green a humanisé ces histoires en un portrait touchant d’une famille affectée par cette tragédie dans les heures entre le petit-déjeuner et le repas du midi. Une seule actrice incarne les quatre personnages différents: un père paresseux, une mère fausse, une sœur et un frère, cet écolier espiègle qui adore se moquer de ses aînés et s’admirer. random trouve des rires dans les stéréotypes culturels et nous émeut aux larmes de la bonne manière et aux bons moments. random raconte l’histoire du combat d’une sœur face à la mort soudaine et tragique de son frère. Un portrait vulnérable et courageux de la perte, random parle de la violence épidémique injuste contre les jeunes hommes noirs ainsi que les familles et communautés qu’ils laissent derrière eux, en deuil et dans une peine outrée.

 

Avec: Lucinda Davis  

Équipe de création: Quincy Armorer (Assistance à la mise en scène), Peter Cerone (Environnement sonore), Micheline Chevrier (Mise en scène), Isabel Quintero Faia (Assistance à la régie), Pierre-Étienne Locas (Décors et costumes),  Martin Sirois (Éclairage), Jessica Stinson (Régie)