Thinking of Yu


De Carole Fréchette, traduction de John Murrell
Du 24 avril au 5 mai 2013
Au Centaur Theatre


Nominated for a METAward for Outstanding Supporting Female Actor - Shiong-En Chan


 
Thinking of Yu alimente la réflexion et nous rappelle brillamment que derrières les fenêtres, numériques ou non, se dressent des horizons qui nous dévisagent. Si la manière d’y répondre ne nous en vient pas naturellement, la pièce nous porte au-moins à nous demander jusqu’où ils nous questionnent.
— info-culture.biz

Thinking of YU

Thinking of Yu raconte l’histoire d’une femme obsédée par Yu Dongyue, ce jeune journaliste Chinois emprisonné pendant 17 ans pour avoir lancé de la peinture sur le portrait de Mao lorsque que les étudiants occupaient la Place Tiananmen en Chine. Sa quête obsessionnelle est interrompue par l’arrivée d’un père monoparental esseulé qui vient lui livrer du courrier reçu par erreur et d’une jeune Chinoise qui veut désespérément perfectionner sa grammaire anglaise. La rencontre inattendue de ces trois personnages amène chacun d’entre eux à se questionner sur les conséquences de lutter contre l’injustice. Ils font face à leur propre rapport au monde tout en débattant du sens du courage, du changement et de l’espoir.

 Avec: Shiong-En Chan, Danielle Desormeaux, Kwasi Songui

Équipe de création: Peter Cerone (Environnement sonore), Micheline Chevrier (Mise en scène), Pierre-Étienne Locas (Décors et costumes), Martin Sirois (Éclairage), Mélanie St-Jacques (Régie)